Collaboration entre Moderna et le groupe Chiesi

Home page > Actualités > Collaboration entre...

Authorize the processing of personal data
Edit email address
Invalid email
Email Sent
Authorize the processing of personal data
Date: 17/09/2020

Moderna et le groupe Chiesi collaborent pour découvrir et développer des thérapies basées sur la technologie dite de l'ARN messager (ARNm), dans l'hypertension artérielle pulmonaire (HAP)

 

Cambrigde, Massachusetts, et Parme (Italie) - 16 septembre 2020 - Moderna, Inc., une société de biotechnologie pionnière en matière de thérapies et de vaccins basés sur l’ARN messager (ARNm)[1], et Chiesi Farmaceutici, un groupe pharmaceutique international axé sur la recherche, ont annoncé aujourd'hui une collaboration visant à la recherche et au développement de thérapies à ARNm pour le traitement de l'hypertension artérielle pulmonaire (HAP). C’est une maladie rare qui touche environ 2 à 5 adultes sur un million. L'HAP est un trouble évolutif caractérisé par une pression artérielle élevée dans les artères des poumons et qui se traduit par une insuffisance cardiaque droite concomitante[2]. À ce jour, il existe un  besoin non-couvert en nouveaux traitements qui permettraient de retarder ou d’inverser la progression de la maladie chez les patients.

Selon les termes de l’accord, Moderna dirigera la phase de découverte, en mettant à profit sa technologie et ses plateformes de distribution. Chiesi quant à lui, aura recours à son expertise dans le domaine des HAP. Par la suite, le groupe Chiesi mènera les activités de développement et de commercialisation dans le monde entier et financera toutes les dépenses liées à la collaboration entre les deux entités. Moderna recevra ainsi 25 millions de dollars d'avance et sera éligible à plus de 400 millions de dollars durant les étapes de développement, réglementaires et commerciales, ainsi qu'à des redevances sur les ventes nettes.

« Nous sommes ravis de débuter cette collaboration avec le groupe Chiesi, qui nous offre l'opportunité de tirer davantage parti de notre ARNm et de notre technologie de production », a déclaré Stephen Hoge, M.D., Président de Moderna. « Ce nouvel accord prolonge notre engagement visant à établir des partenariats avec des entreprises possédant une expertise unique dans le domaine des maladies graves et qui partagent notre vision de l'utilisation de l'ARNm thérapeutique pour répondre aux besoins encore non satisfaits des patients. »

« Notre groupe est à la pointe de l'innovation et de la découverte de nouvelles thérapies pour les personnes touchées par des maladies ayant des besoins médicaux non satisfaits élevés », a également déclaré Ugo Di Francesco, PDG du Groupe, « et l'accord avec Moderna, leader de la science de l'ARNm et de sa production, s’inscrit dans notre engagement visant à mieux servir les patients et les professionnels de santé avec des solutions innovantes. »

 

A propos de Moderna

 

Moderna utilise et fait progresser la science de l'ARN messager (ARNm) dans le but créer une nouvelle classe de médicaments pour les patients. Les médicaments à ARNm sont conçus pour favoriser la production de protéines intracellulaires, membranaires ou sécrétées, par les cellules du corps humain. Ces protéines offrent un bénéfice thérapeutique ou préventif et peuvent potentiellement permettre de traiter un large éventail de maladies. Moderna s'appuie sur les progrès continus de la science de l'ARNm, apportant technologie et production, qui offrent également au groupe la possibilité de construire un solide pipeline de nouveaux traitements. Moderna développe ainsi des thérapies et des vaccins pour les maladies infectieuses, l'immuno-oncologie, les maladies rares, les maladies cardiovasculaires et les maladies auto-immunes et inflammatoires, de manière indépendante ou en collaboration avec des partenaires stratégiques.

Basée à Cambridge, dans le Massachusetts, Moderna jouit actuellement de partenariats stratégiques concernant des programmes de développement avec AstraZeneca PLC et Merck & Co. Inc., ainsi qu'avec la Defense Advanced Research Projects Agency (DARPA), une agence du département américain de la Défense; la Biomedical Advanced Research and Development Authority (BARDA), une division du Bureau du Secrétaire adjoint à la préparation et à l'intervention (ASPR) au sein du Département américain de la santé et des services humains (HHS) et de la Coalition for Epidemic Preparedness Innovations (CEPI). Moderna a été nommé comme l'un des meilleurs employeurs dans le domaine biopharmaceutique par le magazine « Science » au cours des cinq dernières années. Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.modernatx.com.

 

A propos de Chiesi

 

Basé à Parme, en Italie, Chiesi Farmaceutici est un groupe pharmaceutique international axé sur la recherche. Le groupe ne totalise pas moins de 85 années d'expérience dans l'industrie pharmaceutique et est présent dans 29 pays. Chiesi recherche, développe et commercialise des médicaments innovants dans les domaines de la thérapie respiratoire, de la médecine spécialisée et des maladies rares. Le siège de son département R&D se situe à Parme (en Italie) mais le groupe dispose aussi de centre R&D en France, aux États-Unis, au Royaume-Uni et en Suède. Ces derniers permettent de développer les programmes précliniques, cliniques et d'enregistrement des produits du groupe. Aujourd’hui, Chiesi emploie près de 6 000 personnes et est notamment certifié Benefit Corporation. Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.chiesi.com.

 

Ce communiqué de presse contient des déclarations prospectives au sens de la loi « Private Securities Litigation Reform Act » de 1995, telle que modifiée, y compris des déclarations concernant la collaboration de la société avec Chiesi Farmaceutici pour développer et découvrir des thérapies à ARNm pour le traitement de l'hypertension artérielle pulmonaire et sa commercialisation potentielle. Dans certains cas, les déclarations prospectives peuvent être identifiées par une terminologie telle que « sera », « peut », « devrait », « pourrait », « s'attend », « a l'intention », « prévoit », « vise », « prévoit », « croit », « estime », « prédit », « potentiel », « continuer » ou le négatif de ces termes ou d'une autre terminologie comparable, bien que tous les énoncés prospectifs ne contiennent pas ces mots. Les déclarations prospectives contenues dans ce communiqué de presse ne sont ni des promesses ni des garanties, et vous ne devez pas vous fier indûment à ces déclarations prospectives car elles impliquent des risques connus et inconnus, des incertitudes et d'autres facteurs, dont beaucoup sont indépendants de la volonté de Moderna. Cela pourrait faire en sorte que les résultats réels diffèrent sensiblement de ceux exprimés ou sous-entendus par ces déclarations prospectives. Ces risques, incertitudes et autres facteurs incluent, entre autres, le fait qu'il n'y a jamais eu de produit commercial utilisant la technologie d'ARNm approuvé pour utilisation, et les autres risques et incertitudes décrits sous la rubrique «Facteurs de risque» dans le dernier rapport trimestriel de Moderna sur le formulaire 10-Q déposé auprès de la US Securities and Exchange Commission (SEC) et dans les dépôts ultérieurs effectués par Moderna auprès de la SEC, qui sont disponibles sur le site Web de la SEC à l'adresse www.sec.gov. Sauf si la loi l'exige, Moderna décline toute intention ou responsabilité de mettre à jour ou de réviser les déclarations prospectives contenues dans ce communiqué de presse en cas de nouvelles informations, de développements futurs ou autre. Ces déclarations prospectives sont basées sur les attentes actuelles de Moderna et ne sont valables qu’à la date des présentes.

 


 

Contacts Presse :

 

Chiesi Contacts

Jean-Michel Luyckx
Public Affairs Manager - Chiesi Belgium

j.luyckx@chiesi.com

 

 

[1] Molécules servant d’intermédiaires pour la création de protéines par le corps humain et permettant de créer une nouvelle génération de médicaments.

[2] https://www.ajmc.com/view/subpopulations-pulmonary-hypertension